Au sommaire du numéro 84 de Kadath
  • A partir des manuscrits pictographiques et des récits faits par les Aztèques aux conquérants espagnols, on peut aujourd’hui proposer  plusieurs hypothèses quant à la localisation d’Aztlán, la terre d’origine des Aztèques. C’est ce que propose, dans cet article, l’américaniste belge Antoon Vollemaere.


    Le Codex Aubin ou Codex 1576.

  • Il y a géométrie et géométrie. Charles F. Herberger en donne la démonstration par l’exemple de la section sacrée, secret de la construction de Stonehenge et connue également des Egyptiens.


     
  • Pour expliquer l’anéantissement d’une civilisation telle que l’Atlantide, faut-il se fier à Darwin et à sa théorie de l’évolution, ou bien se ranger aux côtés des catastrophistes comme Velikovsky et évoquer la collision avec des objets célestes ? C’est cette dernière option que choisit Emilio Spedicato dans cet article qui présente de nouvelles hypothèses sur les déluges de Noé et de Gilgamesh, ainsi que sur la civilisation du Val Camonica.


    Un Noé du Luristan — donc non chaldéen — entouré
    d’animaux.